La Cave 1950

De son blanc immaculé, le bâtiment attire irrésistiblement

L’œil du promeneur, instantanément émerveillé

Par la silhouette courbée de l’édifice, qui s’étire

Avec nonchalance et beauté au cœur de Royan.

Posé avec grâce et subtilité sur ses sept pilotis,

La bâtisse audacieuse de 600 mètres carrés

Prolonge l’îlot 50, pensé et reconstruit par Yves Salier,

Architecte en charge de la reconstruction de la Ville,

Détruite dans sa quasi-totalité la nuit du 4 au 5 janvier 1945.

L’édifice verra le jour au tout début des années 50,

S’inscrivant dans le prolongement

Du boulevard de la Grandière,

Tel un diamant brut sur le Front de Mer,

Réfléchissant divinement l’astre de son brise-soleil éclatant.

Le 2 avenue de la Grande Conche fait partie depuis 1952

Des éléments emblématiques incontournables de la station balnéaire.

2011. Autant dire que le talentueux homme d’affaires Jean-Philippe Guerry,

Viscéralement attaché à Royan, qui l’a vu grandir et où il vit depuis toujours,

A été irrésistiblement séduit par l’offre d’achat du bâtiment,

Anciennement propriété des Ponts et Chaussées, puis de la DDE.

L’Homme, plutôt visionnaire, imagine ce projet de réhabilitation

Avec l’idée absolue d’évoquer l’univers et l’atmosphère des années 50,

Chiffre phare collant doublement à la peau de l’édifice.

Faisant appel aux architectes Florence Deau et Min Liang,

La spectaculaire réhabilitation de l’immeuble comprend la réalisation

De bureaux et de locaux professionnels, d’un appartement,

Ainsi que l’ouverture d’un commerce où il ferait partager ses passions

Pour le vin et les produits du terroir.

C’est ainsi qu’au seuil de l’été 2013, le rêve de Jean-Philippe Guerry

Devient réalité, tel l’aboutissement  d’une trajectoire mêlée de passions.

L’édifice patrimonial émerge alors de sa splendeur magnifiée,

Encore plus somptueux que l’original, offrant à Royan,

A ses habitants et à ses vacanciers, une adresse d’excellence,

Tant par son cadre, ses vins, ses mets et sa convivialité.

Jean-Philippe GUERRY et Patrick BACHELARD

Car l’espace typique de l’après-guerre, dont la décoration d’intérieur

Restitue parfaitement le charme des années 50, est devenu tout à la fois

Un restaurant, une cave et un lieu de dégustation,

Offrant ainsi à ses visiteurs la possibilité d’apprécier

Ce lieu comme il le désire, mêlant exploration, loisir, plaisir,

Mais aussi convivialité et goût des autres.

La technologie s’invite aussi à la table épicurienne,

Avec l’installation de distributeurs avant-gardistes,

Permettant aux convives de choisir son vin et sa quantité.

Des tapas et des plats élaborés avec les produits du Marché Central,

En passant par les produits d’épicerie fine,

Aux quelques 800 vins de toutes les régions de France, mais aussi de l’Etranger,

L’expérience de dégustation est étonnante et originale,

Et est devenue un rendez-vous incontournable, encore davantage en ces temps de confinement.

Chaque jour, le chef Patrick Bachelard cuisine passionnément pour ses clients

De savoureux menus accompagnés, comme il se doit, de leurs vins sublimes.

Plus que jamais, Jean-Philippe, Patrick, Caroline, Camille, Marine et Pierre sont mobilisés

Pour apporter, pour les uns un remède contre la morosité, pour les autres, une nécessité,

Grâce aux petits plats du Chef à emporter ou à livrer du lundi au samedi,

En ce printemps si particulier.

La Cave 1950, c’est donc un lieu à nul autre pareil,

Et qui ressemble tellement bien à celui qui l’a imaginée.

Car Jean-Philippe Guerry est un esthète et un épicurien,

Qui apprécie les moments de partage et de convivialité.

Ainsi la gamme des évènements savoureux de la Cave

Se décline à l’envie, avec par exemple les menus « Saveurs et découverte »

Les vendredis et samedi soir ou bien « l’heure heureuse » en soirée le mercredi.

Ou bien encore « un chef s’invite à la Cave 1950 »,

Cuisine et régale les convives. On peut aussi participer aux cours

De Patrick Bachelard « Cuisinez comme un chef ».

Des dégustations de champagnes et de vins sont également organisées,

Et très appréciées, car présentées en direct par les viticulteurs

Partageant à volonté la passion de leur vignoble et de leurs productions.

Et puis, bien sûr, il ne faudrait pas oublier

« Les repas des copains » ou les soirées « Vins et musique »,

Dont l’esprit colle à ces paroles de Brassens :

« Des bateaux j’en ai pris beaucoup,
Mais le seul qui ait tenu le coup,
Qui n’ait jamais viré de bord,
Mais viré de port,
Naviguait en père peinard
Sur la grand-mare des canards,
Et s’app’lait les Copains d’abord
Les Copains d’abord. »

C’est sans doute cela, que l’on apprécie le plus à la Cave 1950,

C’est ce très agréable sentiment d’être un peu chez soi, ici, à Royan,

Dans ce lieu magnifique où l’on est heureux de se retrouver,

Autour d’un bon verre et d’un plat savoureux,

Avec ses amis, pour se dire et se raconter

Qu’elle est belle, la Vie.

Soirée "Vins et musique" avec Jean-Jacques Delaforge

https://www.cave1950.fr/

https://www.facebook.com/Cave1950/

https://jeuxdecasserolesetgourmandises.com/

Partagez !