Printemps

Elle avance pas à pas

Sur cette plage mythique

De l’Océan Atlantique,

La Grande Conche de Royan.

Tout près, si loin, marchent ses parents.

Mais elle n’entend que la musique

Des vagues sur le sable mouillé

Par le flux montant et descendant des marées.

Elle est dans sa bulle, elle est bien.

Elle respire l’odeur du sel marin.

Elle savoure ce début de printemps,

Aujourd’hui, ici et maintenant.

Le colza a explosé de son jaune insolent

Au pied de l’arbre foudroyé par les éclairs.

Sous les nuages au blanc menaçant,

Sa couleur vive envahit de joie

Les cœurs fatigués de l’hiver,

Son odeur entêtante se répand dans l’air,

Tel un avant-goût des parfums sucrés de l’été.

La lanterne du phare guide au loin ses pas enfin nus,

Foulant le sable fin de la dune dorée.

Ses cheveux courbent au vent en même temps

Que les herbes sauvages.

En cet instant le temps s’arrête,

La jeune fille rêve dans la dune,

Portée par cette source de force et de magie.

Elle lui chuchote que demain tout est possible…

Ce récit poétique et photographique est extrait
de ma première exposition, dédiée à
l'Enfance en Charente-Maritime.
Elle s'est tenue du 20 septembre au 13 novembre dernier
aux Résidentiels de Saint-Sulpice-de-Royan.
Je l'ai intitulée "Les quatre saisons de l'Enfance".
Le Printemps en est sa première saison.
Partagez !