Zagal Cabaret

Zagal, Zagal Cabaret,

Un nom, un univers

Que j’ai enfin découvert

La semaine dernière…

J’étais à peine arrivée,

Que je suis entrée

Sous l’immense chapiteau illuminé,

Aux reflets colorés…

Tout près les convives terminaient

Joyeusement leur exquis déjeuner,

En musique et avec l’impatience

De savoir que bientôt

Ils assisteraient à un show

Que jamais ils n’oublieraient…

Comme eux, je suis venue assister

A la légende de l’Arbre aux Chevaux,

Qui a  vu les saisons s’écouler

Au fil d’un temps où les femmes et les hommes

Vivaient avec la nature et les animaux

En parfaite symbiose,

Le spectacle fut grandiose…

Sous les feux des projecteurs,

Dont les bleus profonds ont succédé

Aux rouges orangés ou aux verts satinés,

J’ai vécu ce jour-là un moment de pure beauté,

Un magnifique instant de grâce…

Les tableaux se sont enchaînés,

Dans un tempo soutenu et une  technique puissante,

Dans une beauté irrésistiblement envoûtante.

Les chevaux ont empli l’espace

De leurs crinières légères,

Les jambes fines et musclées

Des danseuses se sont envolées dans les airs,

Et  se sont croisées les cavalières

Dans une ronde majestueuse et fière…

Et puis l’Homme a guidé

Avec son fouet devenu archet

Ses quatre chevaux,

Tel un chef d’orchestre, sans les mots,

Dans un regard complice et magnifié.

Plus le spectacle se déroulait,

Plus chacune et chacun était saisi

Par un cocktail émotionnel

Dominé par un sentiment exceptionnel,

Celui d’un accord parfait

Entre les chevaux et les êtres humains,

Celui où l’animal révèle à  l’homme

Sa nature profonde, sa raison d’être à ce monde…

Tel l’Amour de l’Homme pour ses chevaux,

A l’oreille desquels il murmure sans effort,

Formant avec eux presque un seul corps,

Telle la cohésion qui relie

Dans un fort esprit de corps

Les prestigieux cavaliers

Et cavalières du Cabaret…

Chez Zagal, on en prend plein les yeux,

On en prend plein le cœur,

De cette lueur, de cette chaleur,

Qui par le triptyque Homme-Femme-Cheval

Remet au centre notre âme,

Sans les mots, dans un langage  tactile

Où l’esprit de l’animal nous entraîne

Dans une quintessence existentielle.

Alors n’hésitez plus, n’hésitez pas,

Franchissez le pas

De Zagal Cabaret,

La grâce captivante et éblouissante

Vous y fera toucher les cieux.

https://www.zagal-cabaret.com/

Partagez !