La petite musique intérieure de Jean-Luc BONDUAU

C’est un après-midi d’août que j’ai rencontré

Pour la première fois Jean-Luc Bonduau.

Je le revois encore arriver dans son van,

Avec ses cheveux longs et son regard chaleureux,

Tel un messager de la bienveillance.

En mon for intérieur, de suite je sais

Que je n’oublierai jamais ce moment…

Nous passons ensemble sous le porche sacré

De l’Eglise du Vieux Clocher de Saint-Palais-sur-Mer.

Dès la première seconde, je suis saisie par la beauté puissante et sincère

Des œuvres de l’artiste, magnifiquement mises en valeur

Par le contraste des pierres blanches, j’en prends plein le coeur.

Au fil de l’exposition défile la genèse de notre Humanité,

Ce sentiment puissant qui nous relie dans un socle existentiel et premier.

Chaque toile est une rencontre,

Chaque personnage raconte,

En duo ou en groupe, notre Histoire universelle.

Dans le silence, les personnages aux sourires profonds et sincères

Nous guident de leurs regards vrais et attachants,

Ils nous emmènent dans un voyage exceptionnel,

A la rencontre de nous-mêmes.

Leurs cœurs et leurs âmes se rejoignent dans une étreinte infinie

Et nous ramènent à l’absolument Essentiel, l’Amour,

Source de la Vie.

La Vie, dont on mesure encore plus aujourd’hui

Comme elle est fragile et comme nous l’aimons tant,

Toutes et tous embarqués dans ce même bateau,

Ressemblant à l’Arche de Noë étrangement…

Saurons-nous nous sauver ?

Comme les paroles de la chanson fredonnent le refrain

« Les uns et les autres
Les uns ou les autres
Si chacun est l’autre pour l’un
Rarement il est l’un pour l’autre
Malgré tous les discours
Les appels au secours des autres, des autres…. »

Serons-nous assez forts pour construire tous ensemble de nouveaux lendemains ?

Jean-Luc Bonduau en est intimement persuadé.

L’artiste nous  incite à ne pas avoir peur et à respirer.

Il nous invite à inventer, à accorder nos violons,

Chacune et chacun étant un instrument particulier,

Avec ses différences, mais qui en jouant fera vivre et danser

Tant d’autres…

L’Artiste nous invite en profondeur

A vivre notre musique personnelle et intérieure.

Ainsi, les uns et les autres,

Les uns ou les autres,

Chacun sera l’autre pour l’un,

Chacun sera l’un pour l’autre,

Au-delà de tous les discours,

Au secours des appels au secours des autres,

Dans notre Humanité refondée.

Cliquez sur le lien pour visionner cette magnifique exposition qui a eu lieu du 17 août au 12 septembre 2016 au Vieux Clocher à Saint-Palais-sur-Mer.

https://www.jeanlucbonduau.com/

Partagez !